Screenshot-107

Le quotidien s'était petit à petit installé pour Chester et Trisha. La vie dans cette maison leur semblait douce et sereine, bien loin des tracas qu'ils avaient l'habitude d'endurer dans la rue. Chester prenait plaisir à s'activer dans la cuisine lorsqu'il en avait suffisamment le temps: en effet, sa carrière commençait à décoller.

Screenshot-112

De son côté, Trisha prenait grand soin de son nouvel intérieur. Elle avait à coeur de maintenir cette maison en ordre mais cela ne l'occupait que quelques heures. La jeune femme commençait un peu à s'ennuyer et l'idée de se mettre à travailler sérieusement commençat à la chatouiller.

Screenshot-124

Elle n'avait malheureusement aucun diplôme ni aucune expérience professionnelle. Du haut de ses vingt-quatre ans, Trish partait affronter la vie sans bagages. Mais elle avait une volonté farouche et son passé familial difficile lui conféra cependant un savoir: s'occuper de jeunes enfants. 

Trisha, songeuse: (Oui...pourquoi ne pas tenter? Je n'ai rien à perdre à essayer...)

Screenshot-114

Dans le couloir, elle tomba sur un Chester tout propre et tout pimpant, prêt à assurer une énième représentation. Elle avait cessé d'assister à tous les concerts depuis leur emménagement car le trajet était bien trop long depuis leur nouvelle maison. De plus, tous les shows se suivaient et se ressemblaient.
Chester: Je sais pas quand je finirai ce soir. Tu me mets un petit truc à manger de côté?

Screenshot-115

Trisha: Oui. Dis, Chest, je voulais te parler de quelque chose...
Chester, vivement: Ah oui? Pas maintenant, je dois y aller. Mais après? Ou demain? C'est urgent?


La jeune fille soupira et secoua la tête, offrant un sourire rassurant à Chester. Elle découvrait depuis peu les mauvais côtés de son ami: sa difficulté à communiquer et sa manie de tout remettre à plus tard.

Screenshot-116

Chester ressentit la pointe de déception chez Trisha et il posa ses mains sur ses épaules, protecteur.
Chester: Désolée Trishette, je dois filer. Mais on en parle dès que je rentre, promis.

Screenshot-117

Trisha: Aller, va.
Chester: T'es la meilleure!
Il déposa un baiser sur la joue tendre de sa copine et s'empressa de ramasser ses clés et son téléphone et de se mettre en chemin pour son concert.

Screenshot-110

Il assura le show ce soir-là, étant particulièrement en forme et désireux de faire bonne impression. C'était la première fois qu'il se produisait dans cette salle de concert et il espérait que ce ne serait pas la dernière car le paiement était très intéressant.
Lorsqu'il rentra à la maison, Trisha l'attendait sur le canapé. Il lui proposa de s'asseoir dehors, au grand air.

Screenshot-119

La jeune fille profita de cette apparté romantique pour retenter de lancer la discussion sur son avenir professionnel.
Trisha: Tout à l'heure je voulais te dire...enfin. Tu serais d'accord pour que la maison soit ponctuellement envahie de petits lutins qui crient et sautent partout?
Chester, écarquillant les yeux: Tu...t'es enceinte?

Screenshot-122

Trisha éclata de rire.
Trisha: Mais non! Je pensais faire du baby-sitting à domicile...ça mettrait du beurre dans les épinards et ça m'occuperait. T'en penses quoi?
Chester, tentant de cacher son soulagement: Ben...oui, c'est une bonne idée. Mais laisse-moi débarasser le jardinet, déjà.

Screenshot-120

Ils passèrent une bonne heure dehors, à contempler le ciel et les nombreuses étoiles qui le constellaient.  Blottis l'un contre l'autre, ils discutèrent de choses et d'autres jusqu'à ce qu'un petit vent frais les poussent à rentrer. L'automne n'était plus très loin.

Screenshot-127

 

Et comme toutes les nuits depuis leur emménagement, Trisha s'endormit entre les bras protecteurs du chanteur dont les mains couvaient alors sans le savoir, un petit ventre bel et bien déjà habité.